À l’initiative des professeurs de langues vivantes de l’établissement, la « Semaine des Langues » devient un rendez-vous bien parti pour se répéter chaque année, si l’on se base sur le succès obtenu et sur l’intérêt bien présent des élèves du collège et du lycée pour cet événement.

Durant cette semaine, les actions menées ont pour but principalement de promouvoir les langues vivantes enseignées, mais aussi de faire découvrir quelques coutumes ou pratiques du pays dont la langue est originaire, à travers de nombreuses animations.

Côté organisation, les professeurs ont choisi de consacrer une journée à chaque langue.
On retrouve alors dans l’ordre : le reo maohi, l’espagnol, le chinois (une nouveauté de cette année puisque la langue est enseignée dans quelques unes de nos classes) et l’anglais.
La dernière journée est une journée « plurilingue » qui conclura la semaine par un mini-spectacle articulé autour des langues présentées.
Pour solliciter davantage la participation de chacun (élève comme personnel de l’établissement) à cet événement, les organisateurs ont également proposé qu’à chaque journée soit associé son « dress code ».

 

En tous cas, la semaine ne fait que commencer mais ce que nous a concocté l’équipe organisatrice pour aujourd’hui nous tient forcément en haleine pour la suite : c’étaient des démonstrations de chants et danses, orero ou encore défilé de robes purotu, des ateliers de tressage de palmes de cocotier et de râpe de coco pour ensuite en extraire le lait, des animations qui ont rempli joyeusement les moments de pause de cette journée.

 

 

Bravo aux professeurs de langues vivantes !